Ne vous découragez pas!


Bonjour à tous, je poste ce petit message à destination des personnes qui débutent en photo, qui sont de plus en plus, et ce depuis l’arrivée du numérique.
Et ce message s’intitule : « Ne vous découragez pas!!! »

e0301volution-du-photographe

En effet, au début, on est tout content de son téléphone avec caméra avec plein de pixels, Whaou!!! Il faut dire que la technique avance tellement vite que l’on peut en effet dire que c’est déjà une prouesse incroyable de coller un appareil photo dans un téléphone.

Mais pour ceux qui ont envie de faire un peu plus que des photos bloc note (aucun mépris envers ce type de photo bien entendu), ils passent au niveau du compact, du bridge, voire du reflex. Et là… Patatrat! C’est plus difficile qu’il n’en a l’air, cela dit, ce reflex a un mode auto qui marche super bien! Il fait de meilleures photos que mon ancien compact tout pourri!!! Mais bon, ce n’est pas ce que j’attendais, je pensais que ça irait tout seul maintenant que je suis équipé!!!!

 

Alors vient l’apprentissage de l’exposition, et HOP, ça y est, je suis content, c’est mieux, beaucoup mieux! Tiens d’ailleurs, il y a un truc concernant l’exposition à la mode, le HDR. Génial, trop cool!!!!! Je m’achète un trépied et je m’amuse. Je fais des trucs bizarres mais sympa!!!!!!!

Et puis en fait, non, c’est pas si terrible que ça, en fait ça me gonfle assez vite, je tourne en rond. Mais bon, on commence à découvrir les logiciels de développement des photos, photoshop et consorts. Quand même, on peut faire de ces trucs avec ces logiciels c’est INCREDIBLE!!!! on teste plein de trucs, on publie sur flickr super!!!!!

 

Certains restent à s’amuser avec ce type de photo, de trucages, d’expérimentation, loin de moi l’idée de dire que ce n’est pas bien, chacun a son évolution propre. Mais certains se lassent et finissent par penser que c’est bien un temps, et veulent passer à autre chose.

 

C’est en effet en général à ce stade qu’il est le plus difficile de s’améliorer. Tout d’abord parce qu’on cherche des idées, et qu’on n’en trouve pas, et qu’on se demande bien ce qui fait la différence. C’est là qu’il faut avoir un appareil avec soi, toujours, et prendre des images, souvent, regarder des expo, lire des livres etc…

Des techniques, il y en a plein, mais seules quelques unes sont vraiment importantes.

 

Puis la découverte d’un appareil photo argentique (je conseille de toujours commencer par là avant le numérique d’ailleurs) nous pousse à bien réfléchir avant de déclencher, et cela fait de cette étape une des plus importante. Déclencher uniquement lorsque l’on est quasi sûr que l’on ne refera pas de seconde prise de vue. On peut aussi simuler cette étape en partant en vadrouille avec son numérique préféré, mais avec une carte mémoire ridiculement petite, du genre qui ne permet d’enregistrer qu’une trentaine de photos.

 

C’est à ce moment que l’on apprend à bien composer ses photos, respecter les règles des tiers (cf les bases) et à les transgresser lorsque cela est nécessaire, on ne travaille plus avec le sujet en plein dans la pastille. A ce moment là, on fait un bond dans notre évolution. La pratique régulière est enfin le seul moyen de progresser, et croyez moi, on progresse toujours, petit à petit, mais sûrement.

 

Tout ceci pour vous dire de ne pas désespérer si vous avez l’impression de parfois faire un peu n’importe quoi, ça disparait avec l’âge!!! De toute façon, nous avons une évolution bien particulière, parfaitement contraire aux lois qui régissent l’évolution de l’être humain, et qui se retrouve parfaitement dans cette petite image…

e0301volution-du-photographe

A bientôt!!

 

Yvan

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *